Parce que le progrès et les innovations nous passionnent, nous suivons chaque année les dernières trouvailles révélées par les candidats aux James Dyson Awards.

Cette année, le lauréat 2012 nommé Dan Watson d’origine britannique (ayant étudié à Art Center College of Design) remporte le titre grâce à son invention baptisée SafetyNet. Il ne s’agit pas d’un antivirus, mais d’un filet de pêche contenant des « mailles échappatoire » pour laisser filer les petits poissons et donc potentiellement endiguer les problèmes de pêche en surnombre.

Assurément éloignée de la sphère geek, cette invention n’en reste pas moins d’utilité planétaire. En effet, des études ont démontré que près de la moitié des poissons pêchés dans les océans du monde étaient non commercialisables. Bien que les pêcheurs rendent ceux-ci à la mer, la plupart d’entre eux n’y survivent pas et causent donc un déséquilibre considérable à la faune marine.

« Ces bagues de sortie ont été conçues en fonction de l’instinct de survie des poissons. Les petites et moyennes espèces remontent à la surface quand elles sont paniquées, alors que les plus gros poissons s’échappent en général par le fond de l’eau. Cette donnée en tête, Dan Watson a alors pu développer un filet sélectif, permettant d’attraper uniquement les poissons adultes sans toucher aux espèces en voie d’extinction ».

Depuis l’obtention de son diplôme, Dan Watson a monté sa société, SafetyNet Technologies, qui commercialise sa nouvelle trouvaille. Celui-ci tient également à préciser que  » les bagues échappatoires du filet ont été conçues pour éviter toute maintenance. Les bagues sont auto-réfléchissantes et repérées par les poissons comme des sorties de secours. L’effet de l’eau qui traverse le trou de la bague entraîne les petits poissons vers la sortie, pour ne retenir que les plus grands ».

Par ailleurs, Dan Watson va investir les 10 000£ pour développer une large gamme de prototypes SafetyNet et financer les essais demandés par le gouvernement anglais qui à son plus grand plaisir, s’est intéressé à son innovation.