Hier, nous vous racontions que Steven Sinofsky, grand manitou de la division Windows de Microsoft, quittait le navire, vraisemblablement pour des raisons personnelles. Il a été remplacé par Julie Larson-Green, qui a la lourde tâche de diriger la division Windows alors que Windows 8 vient de sortir.

Mais la restructuration ne s’arrête pas là. En effet, Andy Lees, responsable de la coordination entre mobile et PC, vient de prendre la tête de la division stratégie et développement de la firme de Redmond. C’est lui-même qui était responsable de la division Windows Phone au lancement de l’OS, qui a permis à l’entreprise de rentrer pleinement dans le monde des OS mobiles.

Une restructuration qui marque la volonté de Microsoft de recentrer son activité, et qui permet à Andy Lees de repartir sur un poste plus important. Microsoft place donc ses pions dans un moment crucial de son Histoire.