Nous vous confions il y a peu que HTC avait signé un pacte de non-agression avec Apple, lui octroyant ainsi des licences utilisables sur une période de 10 ans. Pour se faire, HTC devra verser de 6 à 8 dollars à chaque smartphone vendu à la firme de Cupertino. Mais les détails de cet accord ne sont pas clairs, et Samsung aimerait en connaître un peu plus.

CR : Shoeless Cosmonaut

En effet, ce sont les brevets inclus dans le pacte qui intéressent la firme coréenne. Samsung aurait strong> fait une demande au juge chargé de l’affaire pour connaître les détails de l’accord. Samsung chercherait à savoir si certains brevets inclus dans le pacte sont également inclus dans le litige qui l’oppose à Apple.

Si Apple a commercialisé ces brevets à HTC alors qu’il ne souhaite pas les vendre à Samsung, la firme Coréenne prendra les mesures nécessaires, en obligeant Apple à lui accorder les droits de licence. Un volet de plus dans la guerre qui oppose les deux géants, donc.