Conséquence inhérente aux bons résultats de sa nouvelle gamme de terminaux Lumia, le constructeur finlandais Nokia peut se satisfaire de ses bonnes prestations à la bourse d’Helsinki. Avec un bond de l’action du constructeur de 5,5%, il ne fait aucun doute que les investisseurs répondent favorablement aux indicateurs remontés par les revendeurs à travers le monde.


Alors que le Lumia 920 occupe respectivement la première place du hit parade d’Amazon et de l’opérateur AT&T aux Etats Unis, la première place chez le revendeur britannique Expansys (devant le HTC 8X pourtant vendu 150 livres moins cher) ou encore la première place chez l’opérateur Orange UK, c’est surtout la rupture de stock chez nos voisins allemands qui ont poussé les investisseurs à accorder leur confiance à Nokia.

La page Facebook de Nokia Allemagne fait savoir aux nombreux acheteurs potentiels que le terminal est actuellement en rupture de stock dans le pays, confirmant les bonnes performances de lancement du terminal.

Les opérateurs accordent également plus de place sur leurs sites internet aux terminaux de la marque finlandaise, après une absence remarquée en été.