Conçu par l’HRI-JP autrement dit, l’Institue Japonais de recherches du constructeur Honda, Hearbo est un humanoïde à l’ouïe fine puisque celui-ci est capable de traiter et d’interpréter différentes sources sonores, ceci de façon simultanée. Quel intérêt me direz-vous ? Hé bien, aux dires de ses créateurs, la technologie employée par Hearbo pourrait en quelque sorte faire progresser les recherches en neurosciences computationnelles et tout simplement permettre à ceux-ci d’exécuter plusieurs ordres donnés verbalement par différents individus.

« À l’aide de notre système baptisé HARK, nous sommes capables d’enregistrer et de visualiser, en temps réel, qui a parlé et d’où provient le son dans une pièce », explique Kazuhiro Nakadai en charge du projet. « Nous sommes également en mesure de reconnaître la voix d’une personne spécifique au sein d’une foule compacte. »

Doté de huit microphones situés dans son crâne, Hearbo est déjà capable de prendre les commandes de quatre personnes qui parlent en même temps, de jouer à Pierre-feuille-ciseaux avec trois personnes (tout en déterminant qui remporte chaque manche). Enfin, celui-ci peut également décomposer les différents instruments d’une piste audio.

Ayant investi plus de 60 millions de dollars américains dans sa conception, Honda espère perfectionner et commercialiser des nouvelles versions d’ASIMO grâce au système HARK d’Hearbo et pourquoi pas un jour nous proposer des interlocuteurs mécaniques dans les fast-foods et autres services…


Ah oui, Hearbo sait aussi danser en rythme ^^