Facebook avait l’habitude de demander aux internautes leurs avis concernant les nouvelles politiques du site. Ceux-ci devaient s’exprimer, et dire si oui ou non, la nouvelle politique était adéquate pour le site. Mais le dernier vote en juin dernier a été un véritable fiasco, étant donné que seulement 0,038028% des inscrits avaient participé. La firme de Palo Alto, qui espérait mobiliser 30% des votants pour valider le scrutin, a donc échoué à rassembler les inscrits. Aujourd’hui, Facebook indique vouloir changer de méthode.

Sur le blog officiel du site, Facebook explique qu’il privilégierait désormais la qualité à la quantité. Les commentaires seront mieux pris en compte, via une fonctionnalité qui devrait apparaître dans les prochaines semaines.

Les votes sur la politique de Facebok n’ont jamais été mis en avant sur le site. En effet, rares ont été les utilisateurs avertis de ce scrutin virtuel, qui est donc passé inaperçu. Facebook prend donc le taureau par les cornes en changeant sa méthode, en se basant vraisemblablement sur quelques internautes parmi le milliard d’inscrits…