Depuis le début de l’ère Facebook, la direction a toujours poussé ses employés à utiliser les iPhone, pour que ceux-ci s’intéressent de près à la version mobile. Mais aujourd’hui, nous apprenons que Facebook leur demande aujourd’hui de passer sous Android. Facebook aurait-il une préférence pour Google ? Pas vraiment, puisque le but est de pousser les employés à s’intéresser à l’application Android.

CR : TechCrunch

Si vous utilisez l’application Facebook sur Android, vous aurez sans doute remarqué la médiocrité de celle-ci. Facebook en a conscience, et pousse donc ses employés à « subir » l’application sur leurs smartphones. Pour ce faire, la firme de Palo Alto a donc disposé dans ses locaux des posters à la « gloire » d’Android, mettant en évidence la suprématie des ventes des terminaux équipés, et donc des utilisateurs potentiels de l’application Facebook.

Selon l’aveu même de Mark Zuckerberg, l’application Facebook pour Android est une véritable catastrophe. Développée en HTML 5, cette application n’est pas native, et Zuckerberg souhaiterait que ses employés y travaillent.

CR : TechCrunch

Les employés de Facebook ont d’ores et déjà installé une fonctionnalité « Rage Shake », sur leur application. Ainsi, dès qu’un utilisateur énervé secoue son téléphone en utilisant Facebook, un rapport d’erreur leur est directement envoyé. 4000 bêta testeurs sont actuellement en train de travailler à l’amélioration de l’application sur Android.