L’agence digitale Ogilvy a mis au point un dispositif ingénieux (et presque infaillible) afin de recruter ses futurs designers en partant du principe que oui, la suite complète de logiciels de création Adobe n’est pas donnée.

Malgré les efforts de l’éditeur de proposer sous forme de forfaits mensuels sa Creative Suite, les graphistes et développeurs en herbe ou confirmés sont toujours nombreux à télécharger illégalement (et ça c’est pas bien) les logiciels dont ils ont besoin, une activité élevée au niveau de sport national chez certains.

C’est précisément sur ce créneau que se positionne Ogilvy : en mettant soit disant en ligne un ISO d’un logiciel de PAO bien connu et en le référençant très bien (c’est quand même leur métier), la société compte sur la crédulité des internautes afin qu’ils téléchargent le fichier et là ô surprise : une campagne de communication et de recrutement s’affichera sur l’écran du potentiel candidat.



Nous imaginons la frustration des graphistes du dimanche d’avoir téléchargé environ 5Go de données pour rien en revanche pour les autres, voici une façon originale de se faire démarcher pour un poste.

Pas sûr qu’Adobe soit fan de l’initiative mais il s’agit tout de même là d’un secret de polichinelle, un peu comme le téléchargement de mp3…