Vendredi dernier, nous vous parlions de la coupure du web qui avait frappé la Syrie. Internet avait tout simplement cessé d’exister dans le pays, privant les rebelles syriens de tous moyens de communication. Les opérateurs téléphoniques avaient également coupé leurs réseaux. Aujourd’hui, nous apprenons via la BBC que le web serait revenu dans le pays.

Les rebelles craignaient un massacre de la part du régime en place après la coupure. Officiellement, ce sont des travaux de maintenance qui ont coupé le web durant deux jours, selon l’agence SANA. Le régime a également parlé d’attaques terroristes ayant provoqué un black-out du réseau.

Durant la coupure, Google avait mis en place le service Speak2tweet afin de permettre aux rebelles de continuer à informer le monde de la situation sur place. Aujourd’hui, les Syriens peuvent de nouveau s’exprimer et s’informer en ligne.