Après les barrettes de mémoire vive, le constructeur AMD pourrait ajouter une nouvelle gamme de produits à son catalogue : les SSD. Toujours selon un modèle de sous-traitance, AMD pourrait avoir recours à des partenaires tiers (et il n’en manque pas) afin de proposer rapidement une offre déclinée sur trois segments.


Cette gamme de produits pourrait venir compléter la nomenclature Radeon du constructeur au sein de laquelle on trouve désormais cartes graphiques et mémoire vive.

AMD ne dispose ni des usines ni des technologies afin de réaliser en interne son contrôleur mémoire ainsi que l’architecture d’optimisation des puces de NAND Flash. En faisant appel à un constructeur (que l’on espère de qualité), le constructeur s’épargne des investissements initiaux coûteux tout en étant à même de proposer rapidement des produits sur le marché.

Grand public oblige (et grâce à des techniques marketing dont seul AMD a le secret), il y a de fortes chances qu’à l’image des barrettes mémoire du constructeur les SSD soient segmentés de la manière suivante : Bon, Mieux, Meilleur.

C’est en tout cas l’approche du constructeur sur le marché des APU et des cartes graphiques, une démarche qui se fait au détriment d’informations techniques cruciales telles que le contrôleur utilisé notamment ou encore le nompre d’iOPS d’un SSD (IOP : nombre d’opérations d’entrées sorties).

A voir donc ce que fera le constructeur sur ce marché et s’il devait y avoir une piste de différenciation vis à vis de la concurrence, on espère qu’il s’agira d’une complémentarité (toute relative) des produits de la gamme Radeon entre eux.