L’Allemagne exige de Facebook l’autorisation des pseudonymes

Sur le web

Par Pierre le

Facebook n’a de cesse de traquer les pseudonymes sur le réseau, afin d’obliger les gens à utiliser leur vrai nom. Mais il y a un problème avec l’Allemagne. Le pays est très pointilleux sur la protection des données personnelles (Google en a fait les frais avec Street View), et le fait d’être obligé d’arborer son vrai nom sur le réseau de Mark Zuckerberg ne plait pas au Schleswig-Holstein.

Screenshot_1

Lander perdu tout au nord de l’Allemagne, le Schleswig-Holstein a décidé que l’anonymat sur Facebook était un droit. Le fait est que l’utilisation de vraies identités sur Facebook pouvait causer des problèmes, et la région compte bien y remédier. La loi allemande autorise toute personne à rester anonyme sur le web si elle le désire

Ainsi, Facebook doit dès aujourd’hui autoriser l’usage des pseudonymes sur le réseau. Si le réseau ne s’exécute pas dans les 15 jours, il risque 26 000 dollars d’amende. Bien entendu, cela ne vaut que pour les habitants du Lander. Mais le tribunal à l’origine de la demande indique que cette décision est en réalité un essai, pour ensuite être étendue à l’Allemagne en entier.

Il y a fort à parier que Facebook fasse la sourde oreille. En effet, la politique du réseau rentre en totale contradiction avec la décision prise au Schleswig-Holstein. Mark Zuckerberg s’est épuisé à lutter contre les pseudonymes, et nous le voyons mal faire machine arrière à cause d’une simple amende.

Source: Source