Nokia peut esquisser un léger sourire, le constructeur finlandais va un peu mieux et affiche de meilleurs chiffres au quatrième trimestre de 2012.

86,3 millions de téléphones auraient ainsi été écoulés par Nokia dont 6,6 millions de smartphones (4,4 millions de Lumia sous Windows Phone, soit 4 fois plus que le premier Lumia, et 2,2 millions d’appareils sous Symbian) pour des revenus représentant 1,2 milliard d’euros, et 79,6 millions de téléphones classiques (9,3 millions de la gamme Asha) pour 2,5 milliards d’euros.

Finalement, la division téléphones mobiles de Nokia a affiché un profit opérationnel au quatrième trimestre, entre 0 et 2 % du chiffre d’affaires, soit au maximum 80 millions d’euros. Ce qui est encouragement, mais reste insuffisant face aux leaders du marché que sont Samsung et Apple.

Parallèlement, le constructeur a annoncé qu’il supprimera jusqu’à 300 postes IT en interne (en Finlande principalement), cette décision entrant dans le cadre du plan de réorganisation du mois de juin dernier.

feedproxy.google.com-3d91dc80db326a2b14302ff2fbaa37d5d0790101