Les APNs

Sony est un acteur majeur de la photo puisqu’en dehors de ses gammes CyberShot, NEX ou Alpha, c’est le constructeur japonais qui fournit en capteur une grosse majorité de constructeurs comme Nikon, Olympus, etc… Le nouveau capteur CMOS Exmor RS de 13 Mégapixels inaugure la tendance de cette année et de l’année prochaine. Alors que les deux précédentes années voyaient la généralisation des capteurs de 8 Mégapixels, 2013 et 2014 devraient vous proposer des smartphones avec APN de 13 Mégapixels.

sony-xperia-Z-live-19

Avec un capteur rétro-éclairé de nouvelle génération et un objectif lumineux qui ouvre à F/2.4, le Sony Xperia Z s’en sort avec les honneurs. Les photos sont nettes et contrastées, les détails sont bien présents et malgré un lissage un peu poussé dans les conditions de basse luminosité, les photos restent propres et totalement exploitables. Dans l’absolu, les 13 Mégapixels du capteur ne vont pas vous apporter une meilleure qualité photo. Mais par contre, ça sera plus facile de rogner et ainsi toujours avoir une photo exploitable.

sony-xperia-Z-soft-live-18

Voici quelques exemples de photos :

Pour ce qui est de l’application photo, elle est du genre classique de chez classique. Alors que l’AF est plutôt réactif, c’est dommage qu’elle mette 3 à 5s pour se lancer la première fois. Une fois en mémoire, ça va mieux, mais ça peut vous faire louper quelques photos. On notera le fait qu’on ait à la fois le bouton de déclenchement photo et celui pour la vidéo. Parce que c’est Sony, on retrouvera tout de même un bon nombre de réglages que l’application d’Android Stock ne propose pas comme les réglages autour de la sensibilité. Le HDR fonctionne bien et ce, que cela en mode photo ou en mode vidéo. On retrouve bien évidemment les fonctions de partage, mais aussi quelques fonctions basiques d’édition. Parce que c’est encore Android 4.1.2, pas de mode PhotoSphere.

sony-xperia-Z-soft-live-19

Comme pour l’application Walkman, l’application Album (pour Galerie Photo) vous permettra d’accéder aussi bien à vos photos en local qu’à celles sur un réseau social ou votre réseau local. Sony a d’ailleurs eu la bonne idée de séparer les mois au niveau de l’affichage. Apple, si tu nous lis…. Même si l’application Album est séparée de l’application Film, il vous sera possible de lire vos vidéos.

Au niveau des vidéos, rien n’a signaler en soi si ce n’est qu’on est loin de la stabilisation d’un Lumia 920 par exemple. Comme pour les concurrents, ça dépanne et ça fait des petits clips vidéos sympas, mais il ne faudra pas en abuser.

Vidéo de Test :

L’Autonomie

Avec une batterie de 2330mAh, un processeur Qualcomm Snapdragon S4 Pro quad-core et surtout un écran de 5″ avec une résolution Full HD, je ne m’attendais sincèrement pas des miracles au niveau de l’autonomie. Et pourtant, le Sony Xperia Z s’en sort plutôt pas mal. Ce n’est pas aussi bien que le Google Nexus 4 depuis sa toute dernière mise à jour en 4.2.2, mais c’est plus que correct.

sony-xperia-Z-soft-live-48

En plus des optimisations au niveau des processeurs Qualcomm, Sony a apporté sa technologie Stamina qu’on connaissait déjà sur d’autres produits de la marque. Cela ne révolutionne pas non plus l’autonomie, mais en gros, j’ai pu tenir facilement une journée dans des conditions classiques. Pour ceux qui veulent en savoir plus sur le mode Stamina, c’est un peu comme l’Économie d’Énergie du Samsung Galaxy SIII. Activé, l’OS coupera au besoin certains éléments consommateurs comme le WiFi, le Bluetooth ou encore la 3G/4G. En utilisation assez intensive, le Sony Xperia Z a tenu jusqu’en début de soirée quand je le débranchais du secteur vers 8h du matin. C’est donc dans la bonne moyenne.

sony-xperia-Z-live-43

La batterie est quant à elle inamovible et je n’ai pas trouvé de moyen facile pour ouvrir le smartphone sans l’endommager. Je vais laisser ça à des pros.

Sommaire du Test :

Pages : 1 2 3 4 5 6