Leaké il y a quelques jours, le Chromebook Pixel n’était donc pas un fake puisque Google vient juste de l’officialiser ! La densité du Chromebook Pixel est plus élevée que celle du MacBook Pro Retina (220 ppp), ce qui permet à Google d’annoncer que son ordinateur dispose de «la plus haute densité de pixels» jamais vue sur un écran de portable.

Ce portable sous Chrome OS est donc équipé d’un châssis en aluminium anodisé, d’un écran tactile multitouch de 12.85 pouces (400 nit, Gorilla Glass) avec une définition de 2560 x 1700 pixels (239 PPI), un processeur Core i5 Dual Core 1.8GHz avec 4Go de RAM et un GPU Intel HD Graphics 4000, un lecteur de cartes SD/MMC, une capacité de 32Go (+ 1To sur le Cloud via Google Drive durant 3 ans), une webcam HD 720p, 2 ports USB 2.0, un mini display port, le Wifi dual-band, le Bluetooth 3.0, un clavier rétro-éclairé, un pavé tactile en verre dépoli et une batterie de 59 Wh. Ses dimensions sont de 297.7 x 224.6 x 16.2 mm pour 1,52kg.

Deux versions seront proposées : une wi-fi qui coûtera 1.299$ (le Pixel sera aussi disponible en Grande-Bretagne pour 1.049 livres, pas encore de prix en euros), et une variante embarquant 64 Go de SSD et le support de la 4G LTE, destiné aux seuls États-Unis, pour 1.449$. Cette déclinaison comprendra un forfait offert de deux ans chez Verizon, mais limité à 100 Mb/mois. Pas de quoi pavoiser, mais suffisant pour des tâches basiques.

chromebook_pixel

Il reste maintenant à voir si ce Chromebook, qui par sa nature se destine à un usage dans le nuage, sera suffisamment compétitif pour détourner les consommateurs des ultrabooks et autres MacBook Air aux prix équivalents.