Dans le domaine de la reconnaissance des mouvements, l’imagination est visiblement la seule limite. Après le Kinect de Microsoft, le Move de Sony ou encore le Leap Motion pour Mac et PC, la start-up Thalmic Labs a mis au point MYO, un brassard usant d’une technologie peu commune pour piloter une interface ou des objets communicants.

MYO

MYO se porte à l’avant bras et interprète les mouvements de la main, des doigts et du bras en analysant l’activité électrique des muscles. Pas besoin d’un périphérique tiers ou d’une caméra ! Le brassard se connecte à un ordinateur ou un appareil de type AR Drone en communiquant via Bluetooth 4.0. La démonstration en vidéo, embarquée ci-dessous, est fort impressionnante, en particulier pour le jeu vidéo. La précision est étonnante, et pour cause : les muscles s’activant juste avant que les doigts et la main ne bougent, le brassard capte donc ces mouvements en amont, ce qui lui permet de les interpréter sans temps morts.

En revanche, et c’est l’évidence, un brassard ne saura interpréter qu’un seul bras ! Le Mac et le PC seront compatibles « au sortir de la boîte »; des kits de développement seront proposés pour accommoder les terminaux Android et iOS. Le MYO est actuellement en pré-commande pour 149$. L’objet sera disponible d’ici la fin de l’année.


Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction