Après le récent accord entre Spotify et Volvo, le constructeur automobile suédois revient sur le devant de la scène en présentant son système de détection des piétons, mais aussi des cyclistes provoquant un freinage automatique du véhicule. Ceci, bien entendu, en prévision d’une collision.

Présenté lors du Salon de l’automobile de Genève, le système vient en effet de subir quelques mises à jour et possède désormais la capacité de détecter les cyclistes en plus des autres obstacles (via une caméra haute définition) afin d’alerter le conducteur (de façon sonore et visuelle), voire même de freiner à sa place.

Il s’agit donc là d’une mise à jour logiciel (permettant un traitement plus rapide des images) qui devrait être disponible au mois de mai pour les véhicules équipés (Volvo V40, S60, V60, XC60, V70, XC70 et S80)

Techniquement parlant, ce système made in Volvo comporte un radar installé dans la calandre, une caméra fixée derrière le pare-brise (proche du rétroviseur intérieur) et enfin d’un système de commande centrale. Le radar détecte les obstacles ou objets à l’avant du véhicule afin de déterminer à quelle distance ceux-ci se trouvent. Tandis que la caméra haute résolution détermine quant à elle, la nature des obstacles en faisant la distinction entre les piétons et les cyclistes.

Concernant le freinage automatique, sachez que le système requiert la confirmation de la nature de l’objet par la caméra et le radar. Notez enfin que ce système tient également compte des véhicules motorisés circulant dans la même voie. Afin de vous faire une meilleure idée des effets de ce système sur la conduite, nous vous invitons à visionner la présentation du constructeur dans la suite.

volvo


source 2

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction