On ne peut pas dire que malgré les efforts marketing (somme toute assez limités) de Google pour promouvoir sa gamme de Chromebook, cette catégorie de produits ait véritablement connu un envol de ses ventes. On parle ainsi de 500.000 unités vendues en trois ans, et ça n’est sans doute pas avec le Chromebook Pixel que le moteur de recherche va connaître un meilleur succès – à 1.300$ le navigateur web, cela revient un peu cher.

i-buddie-android-netbook

Mais Google n’a pas abandonné toute velléité d’imposer une de ses solutions sur le marché de l’ordinateur portable. Le moyennement fiable Digitimes rapporte ainsi que Google aurait en préparation des portables sous Android. Les sources de l’industrie évoquent un lancement à la fin du troisième trimestre, ou au début du quatrième.

Le remplacement d’Andy Rubin par Sundar Pichai, le patron de la division Chrome, a pu accélérer le développement d’un tel modèle. Android 5.0, dont on attend la présentation durant Google I/O, pourrait glisser quelques indices à ce sujet.