Comme le précise Microsoft sur sa page dédiée, le support de Windows XP prendra fin dans un an jour pour jour. À compter du 8 avril 2014, XP ne recevra plus aucune mise à jour de sécurité. Laissant alors la fenêtre grande ouverte pour les logiciels malveillants. Dommage pour un OS qui est encore utilisé sur plus d’un tiers des PC en circulation.

Lancé le 31 décembre 2001 dans sa version familiale et professionnelle, Windows XP  est en réalité « sous perfusion » depuis plusieurs années. Depuis le 14 avril 2009, l’OS ne reçoit plus que des mises à jour de sécurité, sans qu’aucun ajout ne soit fait au système à proprement parler, le dernier « Service Pack » (SP3) date même de novembre 2008.

Il ne reste donc plus qu’un an à ceux qui n’auraient pas encore adopté Windows Vista, 7 ou 8. Rappelons que pour installer la dernière version de l’OS, il faudra un processeur double-cœurs à 1 GHz et 1/2 Go de RAM (selon les versions 32 ou 64 bits).

EndOfWorld