Apple : revenus en hausse, profits en baisse

Apple

Par Olivier le

Les résultats du premier trimestre d’Apple (le deuxième trimestre fiscal pour le constructeur) vont être scrutés à la loupe, et pour cause : les analystes de tout poil nourrissent de grandes inquiétudes pour la bonne santé financière du géant américain. Les chiffres donnés cette nuit par Cupertino devraient les rassurer… ou pas.

golden+apple_1342822635

Apple a ainsi annoncé un chiffre d’affaires de 43,6 milliards de dollars, contre 39,2 milliards au premier trimestre 2012. De prime abord, c’est plutôt bon, mais les profits sont en baisse d’un trimestre à l’autre – une première en dix ans. Les bénéfices sont ainsi de 9,5 milliards, à comparer avec les 11,6 milliards précédents. Cette baisse s’explique notamment par la marge moyenne, qui s’établit à 35,7%, contre 47,4% en 2012. L’iPad mini a notamment abaissé le niveau de la marge, mais cela n’empêche pas le trésor de guerre de l’entreprise d’augmenter encore : il se monte en effet à 145 milliards de dollars, que sont venus renforcer 12,5 milliards supplémentaires récoltés au premier trimestre.

«Nous sommes ravis d’annoncer un chiffre d’affaires pour le trimestre clos en mars record grâce à une performance forte et continue de l’iPhone et de l’iPad. Nos équipes travaillent d’arrache pied sur de fantastiques nouveautés matérielles, logicielles et en matière de services, et nous sommes très enthousiastes quant aux produits qui sont dans le pipeline » Tim Cook

Dans le détail, Apple a écoulé 37,4 millions d’iPhone, contre 35,1 millions au cours du même trimestre de l’exercice précédent. 19,5 millions d’iPad ont trouvé preneur (11,8 millions auparavant), et 4 millions de Mac (-2%).

Par ailleurs, Cupertino a annoncé l’amélioration de son programme de rendement du capital : les dividendes reversés aux actionnaires vont atteindre les 100 milliards de dollars d’ici fin 2015. Le programme de rachat d’actions (« le plus important de l’histoire ») passe lui de 10 à 60 milliards de dollars.