Deuxième robot qui colle de la semaine, voici le digne successeur de l’Airburr, un robot spécialement conçu pour traverser des environnements encombrés suite à une catastrophe.

Ce qui rend ce drone si particulier et proche de l’Airburr (qui pour rappel était capable de se redresser après une chute) est sa capacité à voler pour se fixer aux murs tels un poste de surveillance mobile. Une fois perché dans les airs grâce à une bande adhésive gecko, ses moteurs se stoppent instantanément de façon à préserver sa batterie.

Bien que la démonstration qui suit ne nous montre pas cette évolution de l’Airburr redécoller, nous supposerons que celui-ci en est déjà capable ou que ses créateurs feront en sorte qu’il le soit dans un avenir très proche.

airburr

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction