Dès aujourd’hui et pendant une semaine, des gendarmes de Haute-Garonne vont investir certains McDonald’s du département afin de sensibiliser les jeunes aux dangers d’internet. Le partenariat avec la chaîne de restauration rapide servira aussi de lieu de recrutement.

L’idée est en fait de toucher un public dans un autre cadre, et de les informer « sur les risques liés à la publication de photos qui pourraient être pénalisantes pour eux à l’avenir » a indiqué Jean-Marc Alazet, commandant de la brigade de prévention de la délinquance juvénile (BPDJ) du département, à l’AFP citée par Le Figaro.

image31

Durant leurs missions en milieu scolaire les gendarmes expliquent déjà :

les risques qu’ils encourent à publier des photos sans l’aval des propriétaires de l’image. […] On attire leur attention sur les peines qu’ils encourent et sur la responsabilité pénale des mineurs à partir de 13 ans.

Mais être présent dans un restaurant permet de toucher également les parents et les jeunes déscolarisés « qui ne [vont] pas s’enfuir » parce qu’ils sont dans un autre cadre. La pratique a été qualifiée « d’étrange »,  mais cette approche pragmatique devrait permettre d’aller à la rencontre d’un public de 14 à 25 ans. Les équipes changeront de « McDo » chaque jour, et se concentrent sur Toulouse et sa région.

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction