Jusqu’à présent le contrôle gestuel repose principalement sur un jeu de caméra. L’exemple le plus parlant est sans doute celui du Kinect qui se compose de deux caméras afin de reconnaitre les gestes du joueur en trois dimensions. Le projet WiSee propose une approche innovante utilisant les ondes Wi-Fi.

L’idée est relativement simple. En effectuant des mouvements, on modifie très légèrement la manière dont « rebondissent » les ondes, ce sont ces modifications que WiSee est capable de détecter et analyser. Au total neuf gestes sont identifiés avec une précision de 94%.

À terme, le projet lancé par trois étudiants de l’université de Winshington pourrait permettre d’interagir avec toute sa maison comme l’explique la vidéo de démonstration juste en dessous.