Intel tient vraiment à se faire une place sur le marché du streaming vidéo. Le fondeur a en projet une plateforme Internet TV dont le lancement est plus ou moins prévu pour cette année.

GoogleTV-640x353

Ce projet prendrait la forme d’un set-top box qui viendrait concurrencer l’Apple TV, Google TV, Roku, la future Xbox One, et quelques autres initiatives du même genre. Intel a cependant un argument choc dans son grand chapeau pour séduire les utilisateurs : la distribution du contenu télé en direct, à la demande, et au travers d’un ensemble d’applications. Pour ce faire, le fondeur doit obtenir les licences des producteurs. Et l’entreprise de Santa Clara est prête à mettre le paquet pour se mettre ce petit monde en poche.

Reuters rapporte en effet qu’Intel propose de rémunérer les grandes maisons de production de contenus 75% plus cher que les compagnies du câble américaines, pour les mêmes programmes. Intel a l’ambition de proposer à ses futurs spectateurs les séries et films des chaînes de TV les plus populaires. Histoire d’amadouer encore plus ces moguls, le fondeur aurait mis en place un système empêchant les téléspectateurs de zapper la réclame !

Actuellement, Intel serait en négociations avec CBS, News Corp et Viacom, des discussions qui auraient abouti à des accords. Les pourparlers avec NBC Universal en sont encore au commencement.