Dans sa conférence, cette nuit à l’E3, Sony a répondu du tac au tac à Microsoft, et le géant japonais s’est même permis quelques piques. La guerre des consoles nouvelle génération ne fait que commencer !

Si le résumé complet de la conférence est disponible sur le Journal du Gamer, ce qu’il faut retenir c’est qu’au contraire de Microsoft, Sony annonce sa Playsation 4 comme une console de jeu et non comme un media center/console de salon. Une stratégie légèrement différente, malgré des consoles relativement similaires, qui donne pour le moment un petit avantage à Sony. D’ailleurs, le constructeur japonais a clairement annoncé, au contraire de Microsoft qui reste assez flou sur le sujet, que les jeux seront « physiques » échangeables, revendables à souhait, et que la console n’aura pas besoin d’être connectée pour jouer.

Voici donc les photos de cette Playstation 4 qui dispose au final d’un design (275 × 53 × 305mm) plus ou moins identique à celui de la Xbox One mais qui semble moins bien équipée, on retrouve notamment deux ports USB 3.0, une sortie HDMI, une sortie optique, un lecteur Blu-Ray, le Wifi, le Bluetooth 2.1 EDR ou encore un port Ethernet. À l’intérieur, cela n’a pas changé avec un processeur AMD Jaguar 8 cœurs (x86-64) avec 8Go de RAM, une carte graphique AMD Radeon et un disque dur de 500Go.

Le Playstation 4 sera disponible en fin d’année, novembre surement, au prix de 399 euros, c’est 100 euros de moins que la Xbox, mais vous n’aurez pas le PlayStation Camera (alors que la Xbox intègre Kinect 2) qui sera commercialisé à 49 euros, et la manette supplémentaire DUALSHOCK 4 à 59€.

PS4_10