La Corée du Nord n’en est pas à sa première tablette, mais c’est toujours un petit événement lorsqu’une compagnie nationale dévoile une nouvelle ardoise. Le pays est en effet l’un des plus fermé du monde et les constructeurs doivent se soumettre à des règles strictes pour commercialiser leurs produits.

OB-UT102_NKTab_G_20120927014235

La tablette Samjiyon, qui est le nouveau fer de lance technologique du pays, a été créée par une petite entreprise de Pyongyang et est une tablette Android dont la connectivité est très limitée. Oubliez la 3G, les Nord-Coréens n’y ont tout simplement pas le droit. De même, la tablette ne dispose pas de connectivité Wifi pour éviter tout risque de connexions sur des sites étrangers.

Nous n’avons aucune information concernant les caractéristiques de la tablette, mais l’écran n’a pas l’air d’avoir une résolution de grande qualité. De même, il est fort probable que certains logiciels de Google aient été inclus sans l’accord du géant de Mountain View.

La Samjiyon a été annoncée en fin d’année dernière, et elle est aujourd’hui disponible… en Corée du Nord… pour ceux qui ont de quoi la payer…