La dernière liseuse d’Amazon, à savoir la Kindle Paperwhite, est après un petit moment de flottement, bel et bien officielle. Le distributeur a depuis donnée quelques indications supplémentaires.

popup-paperwhite

La Kindle Paperwhite est proposée en pré-commande depuis quelques minutes au prix de 129 euros (wi-fi) ou 189 euros (3G). Amazon promet un écran sans reflets même sous le cagnard (dommage que ces produits soient disponibles après l’été), avec des blancs accentués et des noirs renforcés. Le processeur, 25% plus rapide que le précédent modèle, permettra de passer les pages plus rapidement. Une fonction saut de page offre de basculer rapidement vers un nouveau chapitre ou de passer à la fin du bouquin, pour ceux qui aiment connaitre tout de suite la fin d’un thriller.

Au chapitre nouveautés, les lecteurs trouveront également le vocabulaire interactif, qui conserve les mots consultés dans le dictionnaire afin de créer des fiches de révisions. La recherche intelligente va, elle, fouiller dans Wikipedia. L’appareil, qui pèse 206 grammes (30% de moins que l’iPad mini, rappelle avec insistance Amazon), offre jusqu’à 8 semaines d’autonomie. Les premières livraisons débuteront le 9 octobre (12 novembre pour la version 3G).