En avril, Samsung a été pris la main dans le pot de confiture : le constructeur coréen, au travers de plusieurs sociétés de marketing, rémunérait des internautes et certains de ses employés pour troller sur les forums de sites web taiwanais. La commission de la concurrence (FTC) de Taïwan a condamné le groupe à une amende de 340.000$.

2383853452_0bb793d886

HTC était particulièrement visé : le régional de l’étape se présentait comme la victime de cette campagne de diffamation. Cependant, le FTC ne mentionne pas HTC dans le rendu de son jugement. La commission écrit que Samsung payait des gens afin de « souligner les lacunes des produits concurrents ». De fait, la liste des infractions est longue et salée, de l’évaluation très positive de produits Samsung à l’« adoucissement » des nouvelles négatives au sujet du constructeur.

Cette pratique, aussi connue sous le nom « astroturfing », est relativement commune et ne concerne pas uniquement Samsung. Au final, le constructeur a été mis à l’amende de 340.000$, tandis que deux sociétés de marketing locales ont été condamnées à 100.000$.