Nokia a – sciemment – survinvesti dans Windows Phone

Business

Par Jerome le

Dans une interview accordée au quotidien indien The Hindu, Stephen Elop s’est laissé aller à quelques confidences à propos du passé et de l’avenir de Nokia. Il est notamment revenu sur les raisons qui l’ont poussé à choisir Windows Phone plutôt qu’Android, et pourquoi ce choix n’était pas encore rentable.

Ce qui est important est de se différencier. Si vous regardez le paysage Android aujourd’hui, vous vous rendez compte qu’une seule marque a du succès et que les autres sont à la peine.

Ce que nous aimons dans Windows Phone, et c’est quelque chose que l’on voit depuis les quelques trimestres maintenant, c’est la direction générale [empruntée par l’OS]. Alors oui, ce n’est pas encore rentable, mais la décision a été prise en âme et conscience. Quand vous investissez dans quelque chose de nouveau, il faut surinvestir, il faut mettre de l’argent dedans.

stephen-elop

Et apparemment, les investissements ont payé. L’ancien PDG continue :

On peut clairement voir que les ventes vont dans la bonne trajectoire et s’amoncellent. […] La trajectoire va exactement dans la bonne direction.

Nous avons sciemment choisi de surinvestir, avec l’intention de lancer ce mouvement. C’est exactement ce que nous voyons.

Stephen Elop, n’a toutefois pas voulu s’étendre précisément sur les ventes, préférant se réfugier derrière le cours du titre en bourse, précisant que les actionnaires sont très satisfaits. Il y a de quoi, puisque le cours de l’action (cotée au NYSE) a été multiplié par deux dans les quelques jours qui ont suivi l’annonce du rachat de la marque par Microsoft. Reste à savoir si le cours pourra se maintenir à ce niveau, lorsqu’il ne sera justement plus sous l’impulsion du rachat par Redmond.