Andy Rubin, l’un des pères fondateurs d’Android, n’a jamais caché sa passion pour la robotique. Selon les informations du New-York Times, qui a pu s’entretenir avec l’homme, il a réussi à convaincre Google de mettre la main à la poche pour lancer une initiative robotique secrète qu’il dirige.

Différent du Google X, le laboratoire d’Andy Rubin est plutôt perçu comme une division, qui pourrait même devenir à terme une entreprise distincte. Les bureaux sont actuellement situés à Palo Alto et au Japon, et recruteraient des spécialistes de la robotique.

androide

On ne sait pas vraiment quel type de robot sera construit, mais certains devraient avoir une forme humanoïde, un androïde donc. Rubin a en effet suggéré qu’une de ses inventions sera « capable de saisir des objets comme le ferait un humain ». Il faut en plus noter que Google a racheté plusieurs entreprises qui conçoivent des robots humanoïdes pour nourrir le projet.

Cela fait rêver, mais les objectifs seraient un peu plus terre à terre. Selon des sources « particulièrement proches du projet », les inventions seront dédiées à l’assemblage et la manufacture de produits électroniques afin de réduire la dépendance des entreprises américaines vis à vis de la Chine. Made in USA… by Robots.