Fleur Pellerin s’attaque au sexisme dans les nouvelles technologies

Business

Par Jerome le

Dans un entretien accordé au Journal du Dimanche, Fleur Pellerin, ministre déléguée à l’Économie numérique a annoncé avoir saisi le Conseil National du Numérique (CNnum pour les intimes)  afin de « travailler sur l’image des femmes dans le Web ». L’action est menée avec le soutien de Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes.

fleur_pellerin
Fleur Pellerin (c) Reuters, vu sur l’Opinion


La ministre met en lumière le manque de femmes dans la high-tech en insistant sur le fait que « les créatrices d’entreprises technologiques ne comptent que pour 10 %, contre 30 % tous secteurs confondus ». Elle relève également des difficultés à lever des fonds, les investisseurs étant généralement des hommes.

Comment réagir lorsque les réseaux sociaux ou les jeux vidéo répandent des clichés sexistes, alors qu’il n’y a pas forcément de dépôt de plainte, et sans avoir une approche trop moralisatrice ?

S’interroge-t-elle en martelant qu’il faut rappeler les dirigeants à leurs responsabilités. Elle réfléchit donc à la manière d’inciter les femmes à rejoindre la « la French Tech ». Cela passera notamment par une campagne de communication, s’articulant notamment autour de portraits « d’entrepreneuses ». Le CNnum fera ses premières propositions à la fin du mois de mars.

Source: Source