Après Google, Ford met au point une voiture sans pilote

Automobile

Par Olivier le

Les voitures n’auront bientôt plus besoin des humains pour être conduites – et il y a fort à parier que les accidents seront beaucoup moins nombreux. Après Google, qui planche sur ce sujet depuis des années, c’est Ford qui a dévoilé son propre concept.

Capture-d’écran-2013-12-12-à-15.372

La Fusion Hybrid, un prototype basé sur la Ford Fusion, est capable de détecter, d’analyser et surtout, de réagir à son environnement extérieur, sans l’aide d’un conducteur humain ou presque. Le véhicule intègre sur son toit une caméra à 360° ainsi qu’une batterie de capteurs dont les données permettent de modéliser une carte 3D de l’environnement « aussi détaillée que dans certains jeux vidéo », explique le constructeur.

En attendant que l’on se fasse transporter par sa voiture, Ford prévoit d’intégrer petit à petit certaines de ces technologies dans ses futurs voitures. Le constructeur compte déjà proposer au conducteur de l’information en temps réel sur le trafic. Mais plus tard, les véhicules pourront communiquer entre elles, permettant d’intégrer une certaine dose d’autopilotage. Ford prend cependant bien soin de préciser que le futur de l’automobile n’est pas « sans pilote », mais « hautement automatisé ». Pas question de supprimer l’humain de l’équation, qui reste nécessaire pour superviser les fonctions du véhicule.

Capture-d’écran-2013-12-12-à-15.37

Source: Source