Avec les rumeurs autour d’Intel mais aussi l’annonce de l’ATIV Q de Samsung, on s’y attendait un peu, mais c’est maintenant chose faite et c’est finalement Asus qui dégaine vraiment le premier commercialement avec son nouveau Transformer Duet TD300.

Pour ceux qui n’aurait pas tout suivi, le Transformer Duet TD300 est une tablette Android ET Windows 8.1. Le switch entre les deux OS se fait via une application installée par défaut et il faut seulement 4 secondes pour passer d’un OS à l’autre.

asus-td300-live-20

Du côté des caractéristiques techniques, le Transformer Duet TD300 vous propose ainsi un écran de 13,3″ avec une résolution Full HD ou HD (en fonction des versions), un processeur Intel Core i7, 4Go de RAM, 64Go ou 128Go en SSD dans la tablette, de 320Go à 1To de disque dur dans le clavier/dock, un port mémoire MicroSD, une partie graphique intégrée Intel, des ports HDMI, Ethernet, USB 3.0 et USB 2.0 sur le clavier/dock, le tout dans un poids de 1,90kg tablette + clavier/dock.

asus-td300-live-05

La Transformer Duet TD300 intègre Windows 8.1 et pour Android, il s’agit pour l’instant de la version 4.1 même si on nous promet une mise à jour prochainement. On regrettera que le clavier/dock n’intègre pas de batterie supplémentaire, sans doute dans un soucis de poids mais du coup, on se retrouve avec une autonomie annoncée de 5h en mode Windows 8.1 et 6h en mode Android, ce qui est un peu léger. Alors oui, Asus a dû trouver un compromis pour le poids mais à 1,90kg, on n’était plus à quelques centaines de grammes près.

asus-td300-live-18

Oui le duo est plutôt lourd et la tablette seule aussi en fait mais il faut avouer que pouvoir passer d’un OS à l’autre est quand même super agréable en fait. Si ce type de machine se développe fortement, Intel semble y croire, j’en viendrai sans doute à me demander si la partie Modern UI aura encore raison d’être ou pas vu la logithèque que propose Android. Pour ce qui est des performances, de ce qu’on a pu voir, tout semblait tourner correctement mais on va rester sur une utilisation multimédia et bureautique, exit les jeux si ce ne sont ceux d’Android.

asus-td300-live-19

Au niveau de la finition, on est loin des ultrabooks de la marque. On a droit à du plastique mais c’est un peu le prix à payer pour avoir un prix qui débute à partir de 599$. L’idée finale est plutôt sympathique et j’y adhère totalement. J’attends maintenant les versions plus nomades, genre un 11,6″ voire un 10,1″ même !

En vidéo :

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction