Samsung et Google viennent de signer un vaste accord sur la propriété intellectuelle. Cet accord permettra aux deux entreprises de ne pas s’attaquer inutilement en justice pour violation de brevet et de se concentrer sur l’innovation.

samsung-logo-0011

Les procès pour violation de brevets, Samsung connait bien. On se souvient notamment des litiges qui l’ont opposé (et qui l’opposent toujours) à Apple. Cependant, Google ne risque pas de poser des problèmes au géant coréen avec le nouvel accord de licences croisées que les deux firmes viennent de signer.

Cet accord, d’une validité de 10 ans, permettra donc aux deux entreprises de se concentrer sur les innovations en mettant les procès et autres injonctions de côté. L’accord couvre le domaine de la téléphonie mobile, mais pas que.

Seungho Ahn, responsable juridique de Samsung, s’est félicité de cet accord. Pour lui, cela montre aux autres entreprises que coopérer est plus fructueux que de s’affronter. Samsung et Google avaient tout intérêt à signer ce type d’accord. En effet, les deux firmes sont très liées notamment dans le domaine de la mobilité avec Android.

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction