Une prothèse permet aux personnes amputées de retrouver le sens du toucher

Robots

Par Auré le

Des chercheurs de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) en Suisse et de l’institut italien de recherches Scuola Superiore Sant’Anna de Pise (SSSA) ont récemment présenté leurs dernières avancées en matière de prothèse bionique.

Alors que les précédents modèles permettaient aux personnes amputées de saisir divers types d’objets, cette nouvelle itération permettrait en plus à ceux-ci de retrouver des sensations haptiques. Reliée aux nerfs du bras de Dennis Sørensen, la prothèse lui aurait en effet permis de faire la distinction entre des objets mous et durs et même de distinguer leur forme de base avec plus de 80% d’exactitude.

Avec des électrodes implantées dans le bras au-dessus de là où Dennis S. avait été amputé neuf années auparavant, les chercheurs ont réussi à convertir les données recueillies par les capteurs de la prothèse de main en signaux électriques que ses nerfs ont pu interpréter.

Réagissant à la tension de tendons artificiels, la prothèse transforme les informations émises en impulsions nerveuses lorsque la personne manipule des objets, ce qui permet au patient d’identifier la forme et la texture des objets pour ainsi ajuster sa force lorsqu’il saisit quelque chose.

« C’est la première fois que nous parvenons à rétablir une perception sensorielle en temps réel avec un membre artificiel », a d’ailleurs déclaré le professeur Silvestro Micera en charge du projet.

Il s’agit donc là d’une véritable performance qui devrait pousser les équipes de développement à mener de nouveaux tests sur le long terme, bien qu’il soit encore nécessaire d’attendre quelques années avant que celle-ci ne puisse être commercialisée.

bras touche


bras touche2

Source: Source