La perquisition chez Kim Dotcom jugée légale

Business

Par Pierre le

Kim Dotcom est toujours en procédure contre les Etats-Unis en vue d’une hypothétique extradition. Et aujourd’hui, l’excentrique milliardaire vient de perdre une manche importante. En effet, une cour de Justice a finalement décidé que la perquisition effectuée chez lui en janvier 2012 était tout à fait légale.

ajyrnufceaasgul_jpg-large-4f1f0e7-intro

Pourtant, Kim Dotcom pensai être débarrassé de cette affaire. En effet, en juin 2012, une première cour de Justice avait jugé le mandat de perquisition illégal, puisqu’il n’était pas motivé par des faits précis. Néanmoins, le Département de Justice américain avait fait appel de cette décision. Une décision qui a été révisée cette nuit par un autre tribunal.

Cependant, la Justice de la Terre du Milieu a émis quelques réserves. En effet, si la perquisition est tout à fait légale, la façon dont a été menée le raid était disproportionné, selon elle. De plus, la cour précise que la transmission de preuves aux services américains par les autorités néo-zélandaises reste illégale.

Une faille sur laquelle les avocats de Dotcom comptent bien s’appuyer en avril prochain. En effet, c’est dans deux mois que le bonhomme devrait être fixé sur son extradition vers le pays de l’oncle Sam.

Ah, dernière chose, cela n’a rien à voir, mais Kim Dotcom, champion incontesté de Call of Duty, a annoncé son retrait du jeu d’Activision. En effet, le bonhomme compte bien devenir le meilleur joueur international de Titanfall. S’il est extradé, il aura tout le temps de jouer en prison.

Source: Source