En ce moment, la NASA scrute l’univers pour découvrir des exoplanètes, c’est-à-dire des planètes hors de notre système solaire. Pourtant, notre système cache encore bien des choses puisque hier soir, deux découvertes ont été faites.

Screenshot_2

Commençons avec la plus grosse découverte : celle d’une nouvelle planète naine. Cette dernière, d’un diamètre de 450 kilomètres peut être comparée au planétoïde Sedna. Comme Sedna, 2012VP113 (oui, c’est son nom pour l’instant) est située très loin de notre soleil. À plus de 12 milliards de kilomètres, pour être précis. Autant dire que ce n’est pas la porte à côté. Elle se trouve précisément entre la ceinture de Kuiper et le nuage d’Oort, aux confins de notre système.

Les scientifiques estiment que 2012VP113 (il faut rapidement lui trouver un nom, c’est pas possible…), Pluton et Sedna ne sont pas des cas isolés. En effet, il se pourrait qu’une multitude de planètes naines se baladent dans notre système.

Autre découverte intéressante, celle d’un astéroïde comprenant deux anneaux. Chariklo, c’est son nom, est un corps céleste de 250 kilomètres de diamètre qui se balade entre Saturne et Uranus. Il se compose de deux anneaux de trois kilomètres de larges chacun. Ces derniers sont séparés par neuf kilomètres de vide. Un phénomène que l’on croyait réservé aux géantes gazeuses dans notre système.

Chariklo

C’est certain, il nous reste beaucoup à apprendre sur notre voisinage spatial.