On savait qu’Apple était très pointilleux sur les applications présentes sur l’Appstore, excluant par exemple les applications racistes et pornographiques. Aujourd’hui, c’est Google qui se lance dans la chasse au porno en interdisant aux développeurs de publier des applications coquines.

le-tartuffe-2851142

Jusqu’à maintenant, Google était assez laxiste concernant les applications olé olé, tolérant celles un peu coquines et non pornographiques. Mais aujourd’hui, de nouvelles règles pour les développeurs ont fait leur apparition. Des règles qui interdisent l’érotisme sur le Play Store.

Pourquoi ? tout simplement car Google estime que son Play Store touche de plus en plus le grand public et dont les enfants. La disparition des applications coquines va donc dans ce sens.

Autre nouvelle mesure, l’interdiction de la publicité à outrance dans les applications. Ainsi, les développeurs ne pourront plus envoyer des publicités par SMS aux utilisateurs, ne pourront plus faire de la publicité cachée dans leurs applications ou même installer des logiciels sur les smartphones sans en informer le propriétaire.

Les développeurs ont deux semaines pour se mettre aux nouvelles normes de Google ou leurs applications seront bannies.

Source