Turquie : Le blocage de Youtube reste effectif

culture geek

Par Elodie le

Le blocage contre Youtube restera en place, tel en a finalement décidé le tribunal qui avait lui même ordonné sa levée peu avant dans la journée de vendredi.

turquie-youtube-blocage
REUTERS/Umit Bektas

Les liaisons entre le gouvernement turc et Internet restent tendues. Alors qu’un tribunal d’Ankara avait ordonné vendredi 4 avril la levée du blocage de Youtube, décidé le 27 mars par le gouvernement turc suite à la diffusion d’un enregistrement piraté d’une réunion confidentielle entre le premier ministre et des membres de son gouvernement concernant la Syrie, celui-ci est finalement revenu sur son jugement tard dans la journée de vendredi, selon le journal Hurriyet.

En effet, samedi, le quotidien turc rapporte que le tribunal a demandé de rendre impossible l’accès aux 15 vidéos mises en cause par le Recep Tayyip Erdogan et a, en outre, estimé que le réseau de partage de vidéos devra rester bloqué tant que ces vidéos ne seront pas retirées de Youtube.
Il semblerait que l’impératif de « sécurité nationale » soulevé par le gouvernement turc ait emporté l’adhésion du tribunal. Dans l’une des vidéos, l’enregistrement pirate évoque l’hypothèse d’une opération militaire en Syrie.
Ce revirement intervient après que la Cour Constitutionnelle, plus haute institution judiciaire turque, a ordonné jeudi la levée du blocage de Twitter, la jugeant illégale car contraire à la liberté d’expression.

Historique de la bataille entre le gouvernement turc, mené par Recep Tayyip Erdogan, et les réseaux sociaux
21 mars : La Turquie interdit Twitter
26 mars : La justice ordonne la levée du blocage de Twitter en Turquie
27 mars : Après Twitter, le gouvernement turc bloque Youtube
3 avril : Turquie : le blocage de Twitter jugé illégal par la Cour Suprême

Source: Source