Une vente aux enchères My name is Bond ! – Génération cinéma

culture geek

Par Gregori Pujol le

Après le succès de ses deux premières vacations consacrées à la pop culture des années 60-80 – Génération Jouets et Made in Japan – la Maison de ventes Boisgirard-Antonini explore l’univers des superproductions hollywoodiennes : une occasion unique pour les aficionados d’acquérir des objets emblématiques de leur film préféré.

La star du programme sera sans conteste James Bond, avec 200 pièces liées à l’univers de l’espion britannique, une première en France. Mais les superproductions américaines d’action ou de science-fiction ne seront pas en reste !

Cette vente aux enchères publiques se déroulera le lundi 19 mai à 14h00 à l’Hôtel Drouot (Salle 6) et l’exposition est ouverte au public les samedi 17 mai de 11h00 à 18h00, lundi 19 mai de 11h00 à 14h00.

d1


Exemples d’objets :

• un pistolet Walther PPK « hero » utilisé par Pierce Brosnan dans GoldenEye lors du tournage à Monaco en mars 1995. (5 000 / 6 000 €).
• un flipper « GoldenEye », 1996, de marque séga 6 joueurs. Modèle conçu pour la sortie du film, très peu diffusé en europe. (2 800 / 3 500 €).
• la corbeille à fruits visible dans la scène de la fausse cérémonie de mariage de On ne vit que deux fois (1967). L’action de cet opus se déroule au Japon où aurait atterri une capsule spatiale américaine victime d’une attaque non-identifiée. L’objet provient de la collection Norman Wanstall, ingénieur du son sur le film. (1 200 € / 1 500 €).
• un bel ensemble d’environ 30 affiches. (Estimations allant de 50 € à 750 €).
• un ensemble de jetons de casino de Isthmus, accessoire du film Permis de Tuer, 1989. (200 / 250 €).
• un costume du film Alien 3, long-métrage réalisé par David Fincher et produit par la Fox en 1991. D’une hauteur de 2,40 m, cette incarnation du monstre ne manquera pas d’impressionner petits et grands. (8 000 / 12 000 €) ;
• un canapé Djinn d’Olivier MOURGUE (né en 1939), Édition Airborne, 1968. Ce modèle garnissait la station orbitale de 2001 : À Space Odyssey, réalisé par Stanley Kubrick cette même année. (1 200 / 1 800 €) ;
• le sweat-shirt que Frank Moses (Bruce Willis) porte dans Red (Retired, Extremely Dangerous) où il incarne un agent de la CIA à la retraite contraint de reprendre du service (600 / 700 €) ;
• un Playmobil géant de Luke Skywalker en tenue de Stormtrooper, soldat de l’Empire galactique customisé par Geoffrey Montfort. Il s’agit d’une pièce unique datant de 2013. (1 500 / 2 000 €) ;
• Batman Now the Legend, lithographie datée de 1989 et signée par le créateur de Batman, Bob KANE (1915-1998). Elle fut distribuée en tirage limité au moment de la sortie de Batman de Tim Burton (400 / 500 €).

Source: Source