La tuile. Les autorités chinoises ont interdit l’utilisation de Windows 8 sur les ordinateurs utilisés par l’administration  rapporte l’agence de presse chinoise Xinhua, aussi connue sous le nom de « agence Chine nouvelle ». Les ordinateurs utilisés par le grand public ne sont en revanche pas concernés par l’interdiction.

drapeau-chinois

Les motivations derrière cette interdiction ne sont pas vraiment explicitées, il faut croire que le gouvernement chinois n’est pas fan de l’interface métro… ou peut-être est-ce en réponse à l’inculpation de 5 militaires chinois pour cyberespionnage par un grand jury américain hier ?

Toujours est-il que le service se retrouve dans une situation peu confortable. L’agence de presse explique que 70% du parc informatique de l’empire du Milieu fonctionne sous Windows XP, qui n’est plus officiellement supporté par Microsoft. Rien n’est acté pour le moment, mais une migration vers des environnements Linux, développés par des firmes chinoises, est évoquée.

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction