Un mur de glace souterrain autour de Fukushima pour bloquer les eaux contaminées

Science

Par Auré le

TEPCO a récemment obtenu l’approbation du gouvernement concernant le gel du sous-sol tout autour du périmètre de la centrale accidentée.

Espérant limiter la zone de contamination radioactive des eaux souterraines en provenance des collines aux alentours et qui circulent en permanence sous la centrale, ce projet (financé par le gouvernement nippon) consistes-en la création d’un “mur de glace” de 1,5 km de long constitué de canalisations remplies d’un liquide réfrigérant censé bloquer les écoulements souterrains.

Nous avions quelques préoccupations, mais fondamentalement pas d’objections majeures et avons donc conclu que Tepco pouvait démarrer partiellement ce projet,

explique un officiel de l’Autorité de sûreté nucléaire japonaise qui précise que dans l’état actuel, le projet pourrait endommager le réseau de canalisations souterraines existant. De son côté, la communauté internationale s’inquiète des risques de pollution de l’océan Pacifique. Croisons donc les doigts pour que ce “mur de glace” ait l’effet escompté…

japan-fukushima-lead

source 2

Source: Source