YouTube : artiste, tu n’as pas signé avec nous ? Alors pas de vidéo

Sur le web

Par Olivier le

YouTube prépare son propre service de streaming musical et il compte bien se donner les moyens de proposer un catalogue aussi complet que possible. Google, propriétaire du service, aurait ainsi signé avec toutes les maisons de disques les plus importantes.

Les Arctic Monkeys bientôt privés de YouTube ?
Les Arctic Monkeys bientôt privés de YouTube ?

Et histoire de pousser à son avantage, YouTube menace de retirer de ses serveurs toutes les vidéos des artistes qui ne signeraient pas les termes et conditions de son service de streaming.

Un chantage particulièrement vicieux étant donné le poids et la surface de YouTube dans le domaine musical. Robert Kyncl, responsable du contenu et des opérations, confirme que l’entreprise compte bloquer les vidéos d’un artiste ou d’un label si ces derniers refusent le contrat qui permettra d’intégrer leur catalogue au sein de l’offre payante.

YouTube cherche à simplifier au maximum la vie des futurs abonnés : il n’est pas question pour Google de proposer la mise en cache de chansons pour une écoute hors connexion, et pas pour d’autres dont l’auteur aurait refusé les termes du contrat. YouTube ne veut pas non plus être forcé d’afficher une publicité embarquée dans le clip d’un artiste alors que l’auditeur a payé son abonnement.

Néanmoins, on comprend la colère de certains artistes qui ne veulent pas signer avec YouTube. Jack White, Adele et les Arctic Monkeys pourraient bien ne pas faire partie du catalogue musical du service de streaming, mais est-ce pour autant une raison de ne pas pouvoir consulter leurs vidéos ?

YouTube est coutumier du bras de fer avec les créateurs de contenus. En fin d’année dernière déjà, le site restreignait fortement les vidéos de test de jeux vidéo (depuis, YouTube a racheté Twitch).

Source: Source