Avec ses 30cm de long, ses 20cm de haut et ses 300 grammes, Pioupiou mesure en permanence et en temps réel, la vitesse et la direction du vent, la force des rafales et la pression atmosphérique. Il suffit de l’installer sur un « spot », un site choisi, ou chez soi. On accède ensuite aux mesures en temps réel et historiques via un ordinateur, une tablette ou un smartphone. Les données brutes de toutes les stations sont aussi disponibles via une API, permettant aux utilisateurs de développer leurs propres applications.

Auto-alimenté, Pioupiou puise son énergie grâce à un petit panneau solaire de la taille d’un timbre poste. Pioupiou n’a pas besoin de wifi, ni de smartphone, ni de carte SIM. Il est automatiquement et en permanence relié à internet, via le réseau radio national SIGFOX.

La station météo autonome en open data Pioupiou coûte 199 euros.

En achetant Pioupiou, l’utilisateur s’engage à partager ses données, créant ainsi un réseau universel d’observations ouvertes. Pour la première fois, une balise météo autonome devient abordable et collaborative, afin de rassembler le plus grand nombre d’utilisateur sur tout le territoire pour renseigner gratuitement et en temps réel sur les conditions de vent et de météo. Cette station météo autonome en open data s’adresse aux clubs ou aux professionnels de parapente, de la voile, de kitesurf, aux aérodromes, aux acteurs touristiques comme les offices du tourisme, mais aussi aux particuliers. C’est également un démonstrateur pour de futures applications professionnelles, par exemple en agriculture.

Pioupiou0033