Lors du salon aéronautique de Farnborough au Royaume-Uni, le spécialiste britannique de la défense BAE Systems a présenté un concept d’avion de combat furtif baptisé Transformer capable de se diviser en trois avions plus petits et autonomes.

Cette division en 3 appareils permettrait à l’un des aéronefs de déposer un colis sur une zone hostile pendant que les deux autres surveilleraient les environs. Une fois réunis, le Transformer pourrait également profiter d’une économie de carburant et donc parcourir de plus longues distances.

Bien qu’il ne s’agisse encore que d’un concept, les ingénieurs de BAE Systems précisent qu’un tel appareil pourrait faire son entrée sur les champs de bataille aux alentours de 2040. Outre ce Transformer, l’équipe aurait également présenté un second modèle baptisé Survivor capable de réparer ses ailes lorsqu’il est touché à l’aide de nanotubes de carbone diffusant un fluide adhésif limitant ainsi les dégâts en plein vol. Un troisième concept d’aéronef devrait quant à lui embarquer une imprimante 3D capable de concevoir des drones à la demande également en plein vol pour surveiller une zone.

Pour finir, précisons que le salon aéronautique de Farnborough a également été l’occasion pour les gouvernements britanniques et français de lancer un programme de recherches en défense aérienne qui devrait mobiliser plus de 150 millions d’euros. Les deux partenaires industriels étant Dassault Aviation et BAE Systems.

aircraft-820x420


source 2

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction