Apple a présenté les résultats de son troisième trimestre fiscal, qui recouvre le second trimestre calendaire, de début avril à fin juin. Globalement, ce trimestre est satisfaisant, avec des profits record, mais un iPad qui pique du nez.

15745_ZombieWhite

Et le principal point délicat pour Apple est la vente d’iPad, qui continue à baisser de trimestre en trimestre. Cupertino en a ainsi écoulé 13,2 millions, soit 9% de moins qu’au même trimestre de 2013, et après une sérieuse baisse de 16% durant le deuxième trimestre fiscal. Visiblement agaçé par la question qui est revenue sur le tapis à plusieurs reprises lors de la conférence audio, Tim Cook a lâché qu’il ne s’intéressait pas aux chiffres des ventes de ses tablettes, mais à l’utilisation qui en est faite… C’est un peu léger, et cela montre en tout cas que le taux de renouvellement de l’iPad est calé sur le rythme du Mac plutôt que de l’iPhone : on garde plus volontiers sa tablette deux ou trois ans, alors que le smartphone est changé plus souvent.

L’iPhone justement est une des satisfactions de ce trimestre. Apple en a vendu 35,2 millions d’unités, soit 13% de plus qu’au même trimestre de l’année dernière. Cupertino a cependant noté que les acheteurs avaient de plus en plus une position d’attente : ils retiennent leurs achats en attendant le lancement de la nouvelle génération.

L’autre grande satisfaction du trimestre, c’est la vente de Mac. Les ordinateurs se portent très bien avec 4,4 millions d’unités vendues, soit 18% de mieux qu’en 2013. Une véritable embellie dans un secteur, l’industrie du PC, qui a du mal à sortir la tête de l’eau. iTunes et les services associés comptent pour 4,5 milliards de dollars; les accessoires représentent 1,33 milliard, soit une hausse de 12%. Pour l’anecdote, ce sont 2,93 millions d’iPod qui ont trouvé preneurs, soit 36% de moins que l’an dernier.

En tout et pour tout, Apple affiche un chiffre d’affaires de 37,4 milliards de dollars (en augmentation de 5,97%), pour des profits de 7,7 milliards (+11,59%).

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction