À la surprise générale, ce n’est pas le duo Google et YouTube qui va s’emparer de Twitch, mais… Amazon. Le site de streaming vidéo spécialisé dans la diffusion en direct (et en différé) de sessions de jeux vidéo va coûter près d’un milliard de dollars au distributeur.

Sans titre

L’alliance avec YouTube paraissant la plus logique et la plus probable; après tout, YouTube est une version grand public de Twitch et possède toute l’infrastructure nécessaire pour diffuser de manière confortable les streaming du service — en n’oubliant pas, évidemment, l’inévitable monétisation ainsi que le respect des législations anti-piratage qui a déjà fait couler beaucoup d’encre.

Autant dire que nombreux sont ceux qui se demandent ce qu’Amazon compte faire de cette acquisition. L’entreprise de Jeff Bezos nourrit quelques ambitions dans le domaine, au travers de son studio de jeu vidéo destiné à nourrir le catalogue de ses tablettes et smartphones en grosses licences. On voit cependant mal Twitch s’intégrer dans cette activité.

Cet achat ne signifie cependant pas que Twitch soit condamné, bien au contraire. Malgré son acquisition par Amazon, le service de distribution de comics Comixology fonctionne toujours sans souci.

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction