Une imprimante 3D dans l’espace

Buzz

Par Olivier le

Si l’impression 3D doit encore faire ses preuves chez le particulier, dans l’espace cette technologie devrait se révéler décisive, y compris pour la conquête de Mars.

3DP_Hardware.0

Si jamais quelque chose casse dans la station spatiale internationale (ISS), il faut renvoyer la pièce manquante qui évidemment, n’est pas stockée sur place. Cela nécessite de programmer un vol et de dépenser beaucoup d’argent. Avec une imprimante 3D, ce genre de problèmes est extrêmement réduit : il suffit d’imprimer la pièce. Il en va de même pour la conquête d’autres planètes : nul besoin de faire partir des tonnes de matériels susceptibles de briser; une imprimante 3D (et beaucoup de matières à imprimer…) permettra de concevoir les objets sur place.

La NASA a justement fait parvenir à l’ISS, via une capsule Dragon de SpaceX, une imprimante 3D. Une première pour la station en orbite. Il s’agit pour l’agence américaine de valider les avancées rendues possibles par cette technologie — notamment le fonctionnement en gravité zéro.

L’appareil en question a été mis au point par Made In Space, une start-up californienne : l’imprimante a la taille d’un four à micro-ondes et elle produit des objets dans un plastique qui rappelle celui des Lego. Il reste maintenant à s’atteler au problème du recyclage des matériaux…

Source: Source