La belle histoire des cartouches du jeu ET ne s’est pas arrêtée à l’excavation du précieux trésor, enterré dans le désert du Nouveau Mexique en 1983 par Atari qui ne savait pas quoi faire du « plus mauvais jeu de l’histoire ».

Capture-d’écran-2014-07-26-à-11.39.47-600x408

La ville d’Alamogordo, où les cartouches avaient été discrètement cachées, a pu lever 36.500$ de la vente aux enchères d’un lot de 100 exemplaires de jeux Atari de l’époque, dont 8 cartouches de ET.


Celles-ci, qui provenaient du chantier d’excavation, ont évidemment connu un gros succès puisqu’elles se sont vendues au prix médian de 1.400$ l’unité. Le prix minimum a été de 511$, le maximum de 1.537$.

Le reste des cartouches (qui n’étaient pas ET mais qui étaient aussi enterrées là), a néanmoins connu un bon succès avec un prix moyen de 227$. Ce sont plus de 1.300 cartouches qui ont été déterrées, et la ville promet de mettre aux enchères de nouveaux lots à l’avenir. Les quelques 400 jeux restants sont réservés à l’équipe du documentaire qui a permis de remettre la main sur ce trésor, ainsi que pour des musées.

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction