On aura décidément tout pillé dans Minority Report. Après les interfaces tactiles qui se sont largement imposées, voici qu’un constructeur a décidé de se lancer dans la réalisation dans la vraie vie d’une des séquences les plus glaçantes du chef d’œuvre d’anticipation de Steven Spielberg : la scène des réclames personnalisées.

090619174027

Dans cette scène restée célèbre, Tom Cruise tente d’échapper à ses poursuivants dans un centre commercial, dans une discrétion toute relative puisque des caméras disséminées un peu partout identifient la rétine de ses yeux et lui propose des produits en conséquence.


Panasonic a décidé de transformer ce concept un rien effrayant en réalité, enfin presque : avec l’aide de Photon Interactive, une société inconnue au bataillon, le constructeur va mettre au point une signalétique personnalisée à destination des boutiques. L’idée se rapproche en fait assez des beacons d’Apple, sauf que la notification ne s’affiche pas sur un smartphone mais sur un grand écran.

Il reste maintenant à voir comment ces réclames seront diffusées et quels seront les messages offerts à la vue de tous. Le duo a précisé travailler avec de premiers partenaires pour tester cette technologie qui risque de heurter les réfractaires à la publicité ciblée.

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction