Serena sort sur les petits écrans avant les grands

Business

Par Membre rédacteur le

Il est d’ores et déjà possible de s’offrir une petite séance de cinéma avec Jennifer Lawrence : son prochain film, Serena, est disponible sur à peu près toutes les plateformes légales de vidéos US, trois semaines avant sa sortie dans les salles américaines.

444040.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Le film compte dans ses rangs non seulement l’héroïne des Hunger Games, mais également Bradley Cooper : les deux stars sont ici réunies pour la troisième fois, après Happiness Theraphy et American Bluff. Autant dire que Serena n’a pas vraiment besoin d’une sortie sur iTunes et consorts pour sa promotion.

Il semble qu’il s’agisse ici d’une sortie un peu précipitée pour un film qui est loin de rencontrer le succès critique. Ceux qui ont pu voir le métrage en avant-première (et le reste du monde, le titre étant sorti le 12 novembre en France) ont donné un maigre 27% à Rotten Tomatoes, signe que le film n’est quand même pas terrible (il a été tourné en 2012, c’est dire si le distributeur n’a pas su quoi en faire).

Le film coûte 10$ à la location, ce qui est cher par rapport aux prix habituels du marché (autour de 4$). Pas sûr donc qu’il rencontre le succès, tout comme au cinéma.